Dr Al Fil et Mister Elepheel, du graphisme à l'électro illustrée

La tête dans le cosmos et les crayons sur terre, Omar Al Fil se glisse régulièrement dans la peau d'Elepheel et crée de tendres créatures peuplant BDs et jeux vidéo. Dans ses productions musicales, d'autres personnages vivent d'étranges aventures accompagnés de bandes-son mêlant musiques électroniques, exotica, surf rock et curieuses archives sonores.
De Beyrouth à Damas est un programme hybride où deux formats se complètent, tout en restant indépendants, pour vous faire découvrir le travail d'un artiste actif au Moyen-Orient. Chaque numéro de l'émission se compose d'un volet audio où vous découvrirez son univers musical quand le volet écrit lui laisse la parole pour un portrait plus personnel. En parallèle, des news viendront ponctuellement mettre en lumière une initiative musicale ou artistique développée dans la région.

Dr Al Fil et Mister Elepheel, du graphisme à l'électro illustrée

La tête dans le cosmos et les crayons sur terre, Omar Al Fil se glisse régulièrement dans la peau d'Elepheel et crée de tendres créatures peuplant BDs et jeux vidéo. Dans ses productions musicales, d'autres personnages vivent d'étranges aventures accompagnés de bandes-son mêlant musiques électroniques, exotica, surf rock et curieuses archives sonores.

Zeid Hamdan : « Les artistes sont des photos sonores de leur époque »

Pape de la scène underground libanaise, Zeid Hamdan est un artisan de la musique, à la fois producteur, musicien et chanteur. Vous ouvrant simplement les portes de son univers éclectique, il se livre et partage sa perception du Liban post-guerre civile comme de l'accueil des réfugiés en Europe.

De Beyrouth à Damas # 1 : Edd Abbas

Producteur et rappeur incontournable au Liban, Edd Abbas contribue à créer l'identité du hip-hop arabe, mélangeant les styles au fil de ses collaborations. Se plaçant comme porte-voix de la jeunesse, il livre sa vision de la musique et de l'actualité libanaise dans ces deux volets de ce 1er numéro.